jeudi 21 avril 2016

Discours d'un Runner

Je suis un Runner. Je fuis la connexion. Cela m'a pris six mois pour me rendre compte que j'étais celui qui fuyait. Ce qu'il faut comprendre à propos du Runner, c'est qu'il vit dans une agonie totale, poussé par l'énergie de la connexion, ce qui est absolument fou.

Je sentais ma peine, mais aussi la peine de ma flamme jumelle.Je me réveillais avec de la panique, le pire sentiment au monde. La seule chose que je peux décrire, c'est sortir en sursaut d'un sommeil paisible. Dès la première seconde, vous ressentez une anxiété extrême et un sentiment de perte immense. Votre coeur est brulant et il palpite, vous transpirez. C'est la même sensation que lors d'un cauchemar où vous rêvez que vous êtes poursuivis, mais vous êtes réveillés. C'est de cette manière que je me réveillais chaque matin.

Tout cela s'ajoutait au fait que je ressentais sa tristesse et ses émotions, j'étais comme poussé vers lui d'une façon incroyable. Tout dans mon corps me disait que je devais être avec cet homme. Mais, quelque chose à l'intérieur me disait que je n'étais pas prête. Quelque chose me disait que je devais réellement m'occuper de moi et de mes problèmes, que je devais m'ancrer, afin que c qui était arrivé avec ma flamme jumelle ne puisse plus se reproduire.

Je savais que je n'étais pas prêt, même s'il  me téléphonait et me disait combien je lui manquais, combien il m'aimait. Il n'y aurait jamais de fin heureuse tant que je n'aurais pas fait le travail que j'avais à faire. Alors je fuyais. Et en fuyant, je plongeais de plus belle en moi-même (si cela est possible), pour reconstruire ce qui était brisé chez moi.

J'ai arrêté de sortir avec mes amis et je suis devenu un ermite. J'allais travailler puis je rentrais chez moi, c'est tout. J'étais dans un coma émotionnel. Je devais compter avec la perte de ma flamme jumelle, les fortes énergies qui me poussaient vers lui, ma propre tristesse, et en plus de tout cela, j'étais en train de m'éveiller spirituellement. Je savais qu'il était temps pour moi de régler tous mes problèmes. Et je savais que pour y parvenir, je devais fuir et être moi-même. J'aime tant ma flamme jumelle que je ne voulais pas qu'il ait affaire à moi avant que tout soit près et réglé chez moi. Alors j'ai disparu. Je me suis déconnectée de Facebook et je suis devenue un fantôme. Honnêtement, je ne me rendais même pas compte que c'était lui que je fuyais.

Ala même période, je voyais tous les jours des signes qui me disaient que ma connexion avec lui était tout ce qu'il me fallait. Je me sentais poursuivie par l'Univers. Je ne cessais de penser "S'il vous plaît, laissez-moi seule ! J'essaie simplement de l'oublier, et vous rendez tout cela vraiment difficile !" Dans ma tête, je croyais que c'était lui qui me fuyais. Cette connexion vous rend fou jusqu'à ce point-là. L'énergie est si forte que vous sentez que vous perdez pied. C'est pourquoi on appelle cela "la maladie du Runner".

Ce n'est qu'en avril / mai, que j'ai compris que j'étais celle qui avait fui et que je restais celle qui fuyait. J'ai out vu clairement et j'ai repensé à nos disputes et à la façon dont les choses s'étaient déroulées. Et j'ai réalisé que je ne pouvais plus supporter l'intensité de la connexion, alors je lui ai dit "Si tu veux que je parte, alors je pars". Je voyais cela comme une chance que je lui donnais car je pensais que c'était ce qu'il voulait, mais ce n'était pas le cas. Il a arrêté de me parler, parce qu'il pensait que c'était ce que je voulais. On se reflétait mutuellement nos peurs. Je suis sûre qu'en lui forçant la main, je lui ai brisé le coeur. Je le blessais, mais je me blessais aussi. Même éveillée spirituellement comme je l'étais, je ne voyais pas la forêt derrière l'arbre. Je ne pouvais pas voir que j'étais celle qui avait mis fin à tout cela. Je ne pouvais pas voir que je fuyais.

Comme c'est écrit dans l'article "Pourquoi ma flamme jumelle me fuit-elle ?", les Runners quittent la relation à cause de leurs peurs. Il ont peur de la mort. Ils sont effrayés par l'intense amour qu'ils éprouvent pour leur flamme jumelle. Ils sont tellement effarés à l'idée que cet amour soit à sens unique, qu'ils s'enfuient de cette relation aussi vite que leur tennis le leur permettent. Mais d'où vient cette peur ? Cette peur vient de problèmes non résolus par cette personne non pas uniquement dans cette vie-ci, mais aussi dans les vies précédentes. C'est ce que l'on appelle le "Karma". Le Karma est la mémoire de l'âme. Dans nos vies passées, nous avons vécu beaucoup de choses qui nous enseigné des leçons. Ces leçons nous arrivent sous la forme de perte de l'amour de notre vie, sous la forme d'abandon, de trahison de la part de quelqu'un qu'on a aimé, ou même quelqu'un qui nous a tué, et l'âme n'oublie jamais. La tristesse engendrée par toutes ces choses résonnent en nous, jusqu'à ce que nous ayons fait le travail de nous nettoyer et nous guérir de notre karma, une fois pour toutes, et c'est exactement ce que fait la connexion entre flammes jumelles.

Mais aucune étape de ce procédé n'est facile. C'est incroyablement douloureux. C'est vraiment une bénédiction, mais cela est parfois vécu comme une course. C'est la manière de l'Univers de nous guérir. De la tristesse extrême naissent le changement et la transformation. Pendant les séparations, ce n'est que lorsque vous aurez vu l'obscurité totale que vous verrez le soleil. C'est quelque chose que l'on doit accepter lorsque nous débutons ce voyage spirituel. En rencontrant notre flamme jumelle, un miroir est placé devant les yeux du Runner pour qu'il puisse voir tout ce qui ne va pas chez lui. Toutes ces questions d'amour de soi, d'abandon, de co-dépendance, remontent à la surface. Il prend alors conscience de ses problèmes, problèmes qui durent depuis plusieurs vies, ce qui est tellement terrifiant qu'ils fuient, fuient, fuient.... Il ne sait même pas ce qu'ils fuit. Il sait juste qu'il doit partir. Et en partant, ils laisse sa flamme jumelle derrière lui.

Beaucoup d'entre vous blâment leur Runner de les laisser, de commencer de nouvelles relations et de rejeter l'union la plus divine qu'une personne puisse vivre, mais il faut que vous réalisiez que tout cela fait partie de leur voyage pour se retrouver eux-mêmes. Ils ne peuvent pas être avec vous avant d'avoir fait tout cela. Certaines personnes ne sont pas spirituellement éveillés, alors cela leur prend plus de temps pour retrouver leur chemin vers vous. Certaines personnes essaient de se distraire par tous les moyens qu'ils trouvent (relations, drogues, alcool...) pour ne pas faire face à leurs blessures, mais croyez-moi, ils n'ont pas le choix. Ils peuvent mettre votre connexion de côté, mais elle se fera tout de même. On ne peut pas aller contre l'Univers.

Quand je fuyais ma flamme jumelle, je l'aimais plus que je ne m'aimais moi-même, parce que je ne savais comment m'aimer moi-même, ce qui était une de mes blessures. L'amour véritable doit venir de l'intérieur de vous avant que vous ne puissiez le donner à une autre personne. Vous devez d'abord vous aimez vous-mêmes, ou bien une relation ne marchera jamais entre vous deux. On ne peut éviter cela : une fois que les énergies des flammes jumelles sont en contact l'une de l'autre, vous vous séparez, et l'Univers vous force à contrebalancer vos énergies, que vous le vouliez ou non. Le seul moyen de revenir l'un vers l'autre, c'est que chacun d'entre vous travaille sur lui-même, mais séparément. La reconnexion ne prendra place qu'à travers l'amour et le bonheur.

Dans le même temps,  vous devez accepter qu'ils sont dans un chemin personnel et vous ne pouvez pas les blâmer ou penser qu'ils vous ont abandonner. Il ne l'ont pas fait. Tout est beaucoup plus profond qu'il n'y paraît. Ce que vous voyez en surface, c'est une personne qui vous a quitté parce qu'elle n'en a rien à faire de vous, mais si vous regardez le côté spirituel, vous verrez qu'ils vous ont laissé parce qu'ils vous aiment tellement qu'ils ont besoin de devenir plus forts afin de supporter la tempête brûlante d'amour et les émotions qu'ils ressentent en réalité.

Ils doivent être capables de voir en vous leur "miroir" et d'aimer ce qu'ils y voient. Certains d'ente eux ne sont pas prêts pour cela. Certains d'entre eux n'éprouvent pas encore de l'amour pour eux-mêmes. Et certains d'entre eux ont sentent profondément que leur âme n'est pas encore prête pour être avec vous. Tout va bien. Laissez-les se trouver eux-mêmes. Et si cela implique d'avoir d'autres relations, vous devez l'accepter comme une part de leur voyage, aussi difficile que cela puisse être.

Rien de ce que vous pourrez faire ne les fera revenir. Ils reviendront quand le moment sera venu. La seule chose que vous pouvez faire, c'est de travailler sur vous-mêmes, trouver la paix au milieu du chaos et trouver le juste équilibre entre la force de la connexion et votre amour de vous-mêmes. Vous aimez vous-mêmes est la clé pour survivre à cette connexion divine. Sans amour dans votre coeur, vous n'expérimenterez que de la tristesse. Et la tristesse vous éloigne de la reconnexion. L'amour vous réunira.

Source inconnue

12 commentaires:

  1. Bonjour.

    J' ai une question à propos des flammes jumelles, est-ce qu' il est possible de vivre un amour non partagé avec sa flamme jumelle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir
      Non, les deux flammes ressentent le lien. Ou peut-être parlez-vous d'attirance ?

      Supprimer
  2. bonjour
    je me retrouve bien dans toutes les descriptions des FJ c est fou mais merci je ne suis pas folle :)
    Je pense que je suis la FJ eveillée et lui helas le runner et c est si dur ...
    on a eu une separation de plusieurs années pour se rtrouver de nouveau il y a qq mois et voilà qu çà nouveau il est parti je suis aneantie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour votre message.
      Les flammes jumelles évoluent par spirale. Une rencontre, une séparation pour travailler chacun de son côté puis une nouvelle rencontre, puis une autre séparation.... jusqu'à l'harmonisation

      Supprimer
  3. Merci, c'est exactement la question que je me posait :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce texte. Il me fait comprendre tellement de choses sur ma flamme jumelle. Je suis le "chaser" et oui, il a même été capable de nommer tout ce que vous dites, que ça n'a rien à voir avec moi, que la connexion est vraiment pure et forte, mais qu'il a des blessures à régler. Maintenant je le laisse aller. Je pense à moi. Sa distance m'a permis de régler mes propres blessures d'abandon et de rejet. Et je garde la confiance qu'il me reviendra quand ce sera le bon moment. Dans cette vie, je le souhaite.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, est ce conseiller d'envoyer ce texte a notre runner ? S'il peut realiser certaines choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      Tout dépend de là où il en est
      S'il est déjà familier avec le terme des flammes et se comprend comme étant le Runner ou pas
      Car tout premier pas du Chaser amène souvent un éloignement supplémentaire du Runner

      Supprimer
  6. Bonjour, pensez vous que nous puissions finalement passer du mode chaser au mode runner ? tant que l'autre fuit c'est assez confortable finalement en terme de culpabilité même si on souffre, des fois je pense que je pourrais paniquer si je me met dans la situation inverse d'où cette question, merci de vos échanges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour votre commentaire
      Les rôles peuvent tout à fait s'inverser, et cela se produit très fréquemment. Le chasser, qui en a assez d'être rejeté tend, à un certain moment à essayer de couper les ponts avec sa flamme.

      Supprimer